•  
  •  
  •  
  •  
  •  

english-mastiff-dog-on-the-shingle-photoLa race de chien « mastiff », abréviation de l’anglais « Old English Mastiff », vient de l’anglais « masty » qui signifie « puissant ».

Dans Cynographia Britannica, il est dit : Ce que le lion est au chat, le mastiff l’est au chien.

En termes de masse, c’est une des plus grosses races de chien, bien que dépassée en taille par l’Irish Wolfhound et le dogue allemand.

Le Mastiff est une combinaison particulière de dignité et de courage. Ce sont des chiens ayant naturellement bon caractère, placide et étrangement doux. C’est un chien qui se plaît dans un appartement, comme à la campagne, il ne prend curieusement pas beaucoup de place, ne demandant que la totale attention de ses maîtres (il ne supporte pas la solitude).

Les mastiffs ont cependant besoin d’exercices et d’activités tous les jours pour les maintenir en forme, bien qu’ils préfèrent parfois rester assis plutôt que de courir après la balle que vous leur lancez (surtout si vous la lancez loin). Le mastiff est un chien extrêmement loyal et dévoué, on dit souvent qu’il n’a qu’un maître.

Méfiant d’ailleurs avec les étrangers, c’est un bon gardien. Sa présence seule dans un jardin suffit à intimider. C’est un chien qui apprend très vite et dont l’éducation se fait naturellement, car c’est ainsi qu’est son tempérament. On n’obtient rien de ce chien en faisant preuve de brutalité, il ne comprend que la douceur. Hausser la voix le braque tout de suite et il n’est plus possible d’obtenir quoi que ce soit de lui avant un long moment.

C’est un chien qui adore les enfants, mais qui ne connaît pas sa force et qui peut être brutal sans le vouloir. Malgré sa douceur et sa bonté d’âme, c’est un chien avec une force physique énorme qui peut être dur à tenir en laisse.

Source : Wikipedia

word-image

  •  
  •  
  •  
  •