•  
  •  
  •  
  •  
  •  

word-imageUne cinquantaine de maitres-chiens sauveteurs aquatiques étaient hier dans le Sud-Ardèche pour se faire connaître et montrer leur savoir-faire. Ils souhaitent que le Terre-Neuve soit officiellement reconnu comme auxiliaire de sauvetage.

Nous sommes au pied du Pont d’Arc. Quelques touristes profitent du soleil automnal pour se balader. Au bord de la rivière, des femmes et des hommes en combinaison rouge, accompagnés de leurs chiens, de superbes Terre-Neuve, vont se jeter dans une eau à 10-12 degrés pour réaliser plusieurs exercices de sauvetage. C’est la Fédération Nationale des maîtres-chiens sauveteurs aquatiques qui est à l’initiative de ce rendez-vous. Ce collectif souhaite que cette race de chien soit enfin reconnue comme auxiliaire de sauvetage en mer ou en rivière. Le Terre-Neuve a la morphologie presque parfaite, selon ses partisans, pour des interventions de ce type.

Il est costaud, il a les pattes palmées, il utilise sa queue comme gouvernail, il a deuxword-image couches de poil dont une particulièrement grasse qui lui permet de résister au froid. Pour l’instant donc, en France, ces maîtres-chiens ne peuvent faire que des démonstrations publiques, mener des actions de prévention en milieu scolaire ou, plus exceptionnellement, participer à titre privé à des manifestations qui se déroulent sur un lac, par exemple, pour y assurer la sécurité. En Europe, l’Italie est le seul pays à permettre à ces gentils molosses d’assister des secouristes

Source : Francebleu.fr

 

LOGO DOGFIDELITY QUADRICHROMIE

  •  
  •  
  •  
  •