•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bearded_collie_and_a_ropeLe Bearded Collie (parfois appelé Colley barbu) est une des plus vieilles race de chien de berger anglaise.

L’explication de son origine est fournie par le défunt Professeur Von de Schulmarck qui voyagea à travers le monde pour étudier les chiens.
Il pensait qu’il éxistait deux types de chiens de taille moyenne l’un du type Spitz qui était utilisé pour la chasse et l’autre du type chien de berger à longue fourrure qui gardait la maison et le bétail.

Des ossements de ce type de chien datant de 4000 ans avant J.C. ont été découverts dans le nord-ouest de l’Europe.
Des chiens de type Bearded sont également apparus en Angleterre, venant de l’ouest de l’Europe, 2000 ans avant J.C.
Le type actuel de chien de berger à longue fourrure, commun à plusieurs pays d’Europe, semblerait venir du Komondor des Magyars.
Un groupe de Magyars voyagea en direction du Nord-Ouest, suivant les tribus slaves, qui devinrent plus tard le peuple polonais. image002
A partir du IX e siècle, leur influence va s’étendre et depuis cette époque, les chiens de berger de Basse Pologne, sont connus comme race pure.
Vers 1514, les Polonais commencent à faire du commerce avec d’autres pays. Le plus grand nombre de  » trocs » ont lieu entre Gdansk et l’Ecosse pour échanger du grain contre des moutons.

Ces chiens de berger servaient à départager un certain nombre de têtes du troupeau et à les monter sur le bateau.
Un berger très impressionné par le travail de ces chiens, offrit un très beau bélier à cornes contre deux de ces chiens, et le marché fut conclu pour un bélier et une brebis en échange de deux chiennes et un mâle.
On retrouve ce type de chien en Italie, en Roumanie, en Espagne et il semble avoir les mêmes origines que le Komodor.

Le croisement des chiens type « Bearded » existant en Angleterre avec ceux venant d’Ecosse, a aidé à créer le chien que nous avons aujourd’hui.
Par la suite, les Bearded devinrent extrêmement rares. Quelques sujets appartenant à des bergers ou à des bouviers, subsistèrent ; mais, n’étant déclarés ni au Kennel Club ni à la Société Internationale de Chiens de Berger, ils étaient très difficiles à répertorier et en voie d’extinction.
Un club fut créé en 1912, mais par suite de la première guerre mondiale, ce club périclita.

Mrs. Willison

Mrs. Willison

En 1930, une éleveuse tenta de faire revivre la race, mais n’ayant trouvé que des chiens du même sexe, elle les croisa avec des Bobtails. Après sa mort, ces chiens disparurent.

C’est en 1944 que Mrs. Willison eut par hasard son premier Bearded. Elle avait commandé chez un fermier un Shetland issu de parents qui travaillaient. Lorsqu’elle reçu son chiot ( une boule de poils brune) elle pensa qu’il s’agissait d’un croisement, son chiot n’ayant pas l’apparence d’un Shetland et pour cause…, puisqu’elle apprit quelques mois plus tard, par un berger, qu’il s’agissait d’un Bearded Collie.
Conquise par le magnifique caractère et l’extraordinaire intelligence de sa chienne, elle refusa toutes les offres d’achat qui lui furent faites. Cette chienne, très typée, fut baptisée Jeannie of Bothkennar.​

Jeannie Of Bothkennar

Jeannie Of Bothkennar

A partir de 1956, le nombre de Bearded va augmenter, d’autres éleveurs produisant des Bearded : Miss Partridge (affixe : Wishanger) et Miss Moorhouse (affixe : Willowmead)
Mrs. Willison ira de succès en succès. Par suite de maladie, Mrs. Willison en 1963 se sépara de la plupart de ses Bearded, n’en gardant que deux et confiant ses champions a d’autres éleveurs qui vont contribuer au développement de la race :
Mrs.Osborne (affixe Osmart), Mrs. Wheeler (affixe Cannamoor), Mrs. Hale (affixe Broadholme).
Rendons un grand hommage à Mrs. Willison (décédée en 1975) qui, grâce a sa ténacité nous a permis d’avoir aujourd’hui nos Bearded.. N’oublions pas Bailie et Jeannie, les ancêtres…..

Ce chien actif se montre léger, solide, avec des mouvements agiles. Sa tête est bien large, le museau et le crâne ont une dimension égale, avec une truffe plus carrée et légèrement plus grande. Les yeux brillent de mille feux, ils sont très grands. Les oreilles pendent, mais la longueur moyenne ne le gêne pas. Sa queue n’est jamais portée au-dessus du dos. En revanche, elle est très agitée et remonte haut lorsque le chien est excité.

Bearded-Collie-1-1030x772Ses membres sont bien d’aplomb. Son poil ondule, il ne forme jamais de mèches, il reste bien lisse. La couleur typique des bearded collie est le blanc, au milieu du noir, du brun ou sable ou du gris. Sa taille est assez grande (53 à 56 cm pour le mâle et 51 et 53 pour la femelle), pour un poids de 25 kg à peu près.

Il possède de nombreuses qualités, puisqu’il pourrait encore être un chien de berger dans les montagnes. Résistant face à toutes les situations et températures, son caractère est fiable. Néanmoins, il est, de nos jours, plus utilisé en temps que chien de compagnie que chien de berger, ce qui est dommage puisque son naturel reste en lui. Son caractère décidé fait de lui un excellent chien de garde. Il aime son entourage, ses maîtres et ses congénères, il ne supporte pas que du mal leur soit fait.

Bearded ColliePlus méfiant envers les étrangers, il n’en montre pas pour autant de l’agressivité. Avec les enfants, il sait jouer sans danger. Pour lui, le jeu est une occupation qu’il affectionne beaucoup. Pas fugueur, il a tout de même besoin d’exercices réguliers. La solitude ne l’inquiète pas, il comprend que ses maîtres ne soient pas constamment collés à lui.

Si vous voulez vraiment faire plaisir à votre Bearded Collie , inscrivez-vous avec lui sur dogfidelity, postez vos photos, vidéo, faites vous des amis et partager votre passion canine !

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

 

  •  
  •  
  •  
  •