•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donner une maison à un chiot ! Et découvrez l’emploi le plus gratifiant de toute votre vie.

Si vous aimez les animaux et plus particulièrement les chiots et les chiens, si vous êtes quelqu’un de bien et que vous cherchez à faire une bonne action pour une véritable cause.

Nous avons la solution pour vous !

Non, ce n’est pas rémunéré, mais c’est sans aucun doute le plus grand rôle de votre vie : Devenez « Famille d’accueil » pour un chiot ou un chien guide pour aveugles et malvoyants !

Plusieurs possibilités s’offre à vous pour devenir une « Famille d’accueil » en fonction de votre emploi du temps et de vos disponibilités.

  • Famille de tutelle
  • Famille de week-end
  • Famille de séjour

La Famille de tutelle

Vous accueillez le chiot chez vous de l’âge de 3 mois à un an.

Les chiots proviennent majoritairement de centre d’étude, de sélection et d’Elevage des chiens guides d’Aveugles et autres handicapés (C.E.S.E.A.H) Dès l’âge de 8 à 10 semaines, l’Education du chiot est centrée sur don futur travail de chien guide, vous vous en occupez en gardant cet objectif à l’esprit. Vous serez aidé par un éducateur afin de s’assurer de la bonne évolution du chiot et remédier à d’éventuelles difficultés.

Votre mission : Elever, Eduquer et socialiser le chiot !

L’Elever : Consiste à satisfaire les besoins primaires du chiot (Manger, dormir et jouer) Tous les soins vétérinaires et la charge de l’alimentation reste à la charge de l’école.

L’Eduquer : Plusieurs règles doivent être respecté :

  • Ne pas monter sur les lits, canapés
  • Ne pas entrer dans la telles chambre, la salle de bain
  • Ne pas détruire, mordiller, aboyer
  • Ne pas quémander
  • Ne pas tirer en laisse
  • Ne pas sauter

L’Education ne consiste pas uniquement en interdits, les récompenses sont également à l’ordre du jour par les caresses, jeux et friandises.

Le sociabiliser 
Le chiot, à travers ses contacts avec l’Homme, apprend à entretenir des rapports cordiaux et respectueux avec lui. Il généralise sa connaissance de l’espèce humaine en rencontrant des personnes différentes, quelque soit leur âge, allure, posture, comportement…

Vous familiarisez également, le chiot à un maximum d’espèces animales en lui présentant des chats, des oiseaux, des rongeurs, des animaux de la ferme, etc.… Afin qu’il n’en ai pas peur et ne cède pas à son instinct de prédation.

En multipliant les rencontres avec ses congénères, la famille donne l’occasion au chiot de communiquer avec tous types de races pour qu’il les identifie comme faisant partie de son espèce. En côtoyant des chiens de caractères variés, il développe ses capacités de communication. Ainsi, il saura adapter son comportement en fonction de l’attitude d’un congénère.

Le socialiser :

Vous emmenez le chiot dans différents endroits afin de l’habituer à la vie citadine. 
Les lieux sont divers : marchés, centres villes, centres commerciaux, halls de gare, métros…Les bruits nombreux : travaux, circulation, foule, sorties d’école, etc.
Progressivement, le chiot s’adapte à son environnement pour devenir un chien adulte, équilibré, à l’aise quelles que soient les situations. 

A un an, le chien est en âge de rentrer à l’école pour apprendre son futur métier. La famille garde contact avec l’école qui la tient informée des progrès du chien et l’invitera à rencontrer son futur maître déficient visuel. Fréquemment, la famille de tutelle recommence cette magnifique expérience. 

La famille Week-end

A l’âge d’un an environ, l’éducation spécifique de chien- guide commence à l’Ecole du lundi au vendredi.
Du vendredi après-midi au lundi matin, les élèves chiens-guides partent dans des familles de week-end qui sont différentes des familles de tutelle.
Les familles de week-end participent à l’épanouissement des chiots et des chiens en les associant à l’ensemble de leurs activités (loisirs) et offrent ainsi des moments de détente nécessaires au bon équilibre des chiens et des chiots. Elles peuvent accueillir un chien de façon régulière ou occasionnelle, pendant les week-ends ou les vacances.
Ces séjours doivent être l’occasion de passer de bons moments tout en respectant l’éducation que le chien a déjà reçue.

La famille de séjour

A la différence des autres catégories de familles, la famille de séjour est volontaire pour accueillir pendant une durée déterminée un chien ayant besoin de repos ou pour le temps de sa convalescence après une maladie ou une intervention chirurgicale (stérilisation, castration) ; elle doit être disponible et apporter au chien confort et affection.

Le chien doit disposer d’un espace suffisant dans l’habitation et notamment d’un endroit calme où il puisse se reposer sans être dérangé, il a surtout besoin d’attention et d’amour pour retrouver sa bonne forme.

Voilà, vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à vivre le plus grand rôle de votre vie. 

Retrouvez toutes les informations et contacts sur dogfidelity

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

 

  •  
  •  
  •  
  •