•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carmen du fief de la Garenne

Le  setter anglais  est une race de chien de chasse d’origine britannique. C’est le chien d’arrêt le plus utilisé en France. Il est probable que les setters descendent de l’ancien épagneul, également appelé braque des cailles ou chien d’oysel.

Descendant probablement d’une race de chien d’arrêt ancienne d’origine espagnole et qui aurait été implantée en Angleterre au Moyen-Age, la race du Setter Anglais sera fixé que vers le milieu du XIXe siècle. Edward Laverack, considéré comme le fondateur de la race. Celle-ci fera son arrivée en France en 187  et sera inscrite au LOF (Livre des Origines Français) 3 ans plus tard.

C’est un chien très actif, doué d’un sens aigu de la chasse et extrêmement amical. Il est joyeux, attaché à son maître, bon avec les enfants et les autres chiens. L’éducation doit être rigoureuse et ferme. Il peut également peut être craintif.

Le setter anglais est un chien d’arrêt. De tempérament doux, il est aussi choisi comme chien de compagnie. Sa beauté en fait également un chien d’exposition.
Le pelage du setter anglais a besoin d’un brossage régulier. Les franges doivent être taillées pour lui donner meilleure allure. Il faut contrôler avec une certaine régularité ses oreilles qui sont son point faible car des corps étrangers s’y logent facilement.

Son poil : comme tout setter, son poil est légèrement ondulé sans être bouclé. Des franges recouvrent les culottes et les pattes arrière.
Sa couleur : préférablement moucheté sur l’ensemble du corps, son pelage peut être marron et blanc, noir et blanc, citron et blanc, orange et blanc, voire tricolore.
Sa tête : longue, légère et expressive. La longueur du crâne est égale à celle du museau, qui est carré.
Ses oreilles : attachées bas, elles pendent le long des joues et se caractérisent par des plis bien affirmés, une extrémité duvetée et un poil léger et doux sur leur partie supérieure.
Ses yeux : le regard est expressif et brillant. De forme ovale, non saillants, les yeux sont de couleur noisette à marron.
Son corps : de longueur moyenne. Le dos est plutôt court et plat, tandis que le rein est assez large et musclé. La poitrine est placée haut et large entre les omoplates.
Sa queue : épaisse à la base, elle s’affine progressivement jusqu’à la pointe, présentant de longues franges dont le point de départ se situe plus bas que l’attache de la queue.

Résistant, le Setter Anglais n’échappe toutefois pas aux maladies dont peuvent souffrir la plupart des chiens, comme la dysplasie coxo-fémorale, à dépister dès le plus jeune âge. Il n’est pas non plus à l’abri d’une otite, puisqu’il n’hésite pas à plonger dans les points d’eau durant les promenades et parties de chasse.

Et si vous voulez vraiment faire plaisir à Setter Anglais, inscrivez-vous avec lui sur dogfidelity, postez vos photos, vidéo, faites vous des amis et partager votre passion canine !

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

 

  •  
  •  
  •  
  •