•  
  •  
  •  
  •  
  •  

chiens-des-champsLe Petit Brabançon est une race de chiens originaire de Belgique.

Le petit brabançon est issu d’un petit chien bruxellois à poil dur appelé « smousje » et est également à l’origine du griffon bruxellois et du griffon belge. Le smousje est utilisé pour garder les carrosses et chasser les rats de l’écurie.

Au xixe siècle, des épagneuls King Charles ruby (robe rouge) et des carlins sont croisés avec le smousje et introduisirent le poil court tout en fixant le type actuel des petits chiens belges. Le petit brabançon est issu d’une sélection de poil à partir du griffon bruxellois.

En 1883, les premiers petits chiens belges (petit brabançon, griffon bruxellois et griffon belge) sont inscrits au livre des origines Saint Hubert (LOSH) géré par la Société royale Saint-Hubert. Ils sont populaires au début du xxe siècle, notamment grâce à l’intérêt que leur porte Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine, deuxième reine des Belges.

Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine

Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine

Le petit brabançon est généralement moins connu que les deux autres petits chiens belges. Avec 144 inscriptions au livre des origines français (LOF) en 2012, le petit brabançon est l’une des races les moins connues du groupe 9 de la Fédération cynologique internationale « chiens d’agrément et de compagnie ». Il est cependant mieux représenté que ses cousins les griffons belges et bruxellois.

Le standard du petit brabançon de la Fédération cynologique internationale, bien qu’il soit numéroté différemment pour les trois races de petits chiens belges, est commun aux trois races. Le petit brabançon est un chien de petite taille, d’allure robuste avec une ossature bien développée et élégant. Le corps est pratiquement inscriptible dans un carré. Attachée haut, la queue coupée est raccourcie au tiers. La queue non-coupée est portée relevée avec la pointe dirigée vers le dos. Les membres sont parallèles, de bonne ossature et suffisamment écartés.

Petit Brabançon en 1915

Petit Brabançon en 1915

La tête représente la partie du corps la plus caractéristique. Assez importante comparée au corps, la tête porte un museau très court dont le chanfrein ne dépasse pas 1,5 cm de long. La truffe large avec les narines bien ouverte se trouve à la même hauteur que les yeux. L’extrémité de la truffe est relevée vers l’arrière, ce qui vu de profil, place le menton, le nez et le front sur la même ligne. Bien écartés, les yeux sont grands et ronds, de couleur marron foncé. Attachées haut, les petites oreilles sont portées semi-dressées. Si les oreilles sont coupées, elles sont portées dressées et en pointe.

Le poil est court, rêche, couché et brillant, mesurant au maximum 2 cm. La robe est rouge, noire ou noire et feu. Le petit brabançon porte un masque foncé.

Sa jolie robe brillante nécessite un bon brossage de façon régulière afin de la maintenir propre et en santé. Aucun autre entretien particulier ne lui cependant est nécessaire.

Comme ses deux homologues, c’est un gentil chien facile à vivre et doté d’un bon caractère. Il est vif, joyeux, amusant et toujours prêt à amuser la galerie.00ab2864-b4bd-4f64-d983-d5e21af75da3

Sa socialisation et son éducation ne causent aucun problème particulier.

Ce gentil et joyeux petit chien est agréable et très facile à vivre. Il est compatible avec tous même avec les enfants lorsqu’il est bien éduqué. Curieux et très actif, il est doté d’un bon caractère mais d’un tempérament extrêmement fougueux qui le rend parfois incompatible avec les très jeunes enfants.

Irrésistible, il est tout de même sociable avec tout le monde et règle générale, il cohabite très bien avec tous. Il a de bonnes aptitudes pour la garde car étant très éveillé et très alerte, il sonne l’alarme à la moindre intrusion.

Ce joyeux petit cabotin doit tout de même pouvoir bénéficier d’une bonne éducation avant d’éviter qu’il n’en fasse qu’à sa tête. Étant intelligent et adorant toute forme d’apprentissage, son éducation est généralement très facile de même que sa socialisation qui doit restreindre sa grande timidité naturelle envers les étrangers.

photo_01_grandeCompatible avec tous, il peut également vivre n’importe où tant et aussi longtemps qu’il peut se dépenser régulièrement afin de conserver cette belle énergie physique et mentale qui le caractérise de façon si sympathique. Sa joie de vivre est débordante et très communicative. C’est un rayon de soleil dans la vie de tous les jours.

Petit spécimen à l’allure presque humaine tant apprécié par les dames de la Cour de Marie-Henriette, le Petit Brabançon a gardé toutes ses belles caractéristiques du temps de son époque royale comme il a conservé son caractère joyeux, vif et sympathique lui conférant encore aujourd’hui l’appréciation de tous les types de propriétaires heureux de côtoyer un si gentil compagnon.

 

Vous voulez vraiment faire plaisir à votre chien , inscrivez-vous avec lui sur dogfidelity, postez vos photos, vidéo, faites vous des amis et partager votre passion canine !

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  •  
  •  
  •  
  •