• 43
  •  
  •  
  •  
  •  
    43
    Shares

Un peu d’histoire…

L’Airedale Terrier est un chien appartenant au groupe des « Terriers » dont il est, de par sa taille, le plus grand représentant. Originaire du Yorkshire en Angleterre et plus particulièrement de la vallée de l’Aire d’où il tient son nom, il résulte du croisement entre deux races de chiens aujourd’hui disparues. Créé au 19ème siècle pour chasser la loutre et le rat, il est aujourd’hui très apprécié en tant que chien de compagnie bien qu’il reste toujours un excellent chasseur. 

Il fut notamment sélectionné et utilisé par l’Armée Britannique pour son courage et sa ténacité comme « agent de liaison » afin de par exemple transporter des messages à travers les lignes ennemies lors de la Seconde Guerre Mondiale. 

La race est définitivement reconnue par la Fédération Cynologique Internationale le 28 mai 1963. Le 8 octobre 2012, le standard officiel en vigueur fait l’objet d’une publication à la Société Centrale Canine.

Caractéristiques :

L’Airedale Terrier est un chien de taille moyenne qui mesure entre 58 et 61 centimètres pour les mâles et entre 56 et 59 centimètres pour les femelles. Son poids varie entre 20 et 30 kilos. Son poil est dur, dense et en fil de fer, légèrement ondulé par endroits. Ses oreilles sont petites, en forme de V, pliées et portées sur le côté. Sa queue, si elle est laissée longue, est portée haut avec la pointe rabattue sur le dos et ne doit pas être enroulée. Sa robe est de couleur noire ou grisonnée au niveau du manteau et feu sur le reste du corps avec des nuances plus foncées au niveau des oreilles et du cou. Il a une espérance de vie qui varie de 10 à 13 ans.

Caractère :

Joueur, éveillé, énergique et très actif, l’Airedale Terrier est animé d’une grande vivacité, d’un esprit très vif et d’une remarquable intelligence. L’obéissance et la docilité ne sont toutefois pas son fort et il nécessite une éducation ferme et une socialisation poussée, sans pour autant qu’un rapport de force soit établi. Un tantinet têtu et de nature dominante, il peut avoir du mal à s’entendre avec ses congénères, surtout si ils sont du même sexe. Il se montre néanmoins sociable, amical et patient avec les enfants et voue une adoration à son maître.

Nécessitant une activité physique quotidienne et un besoin de se dépenser régulièrement, il peut néanmoins très bien s’habituer à la vie en appartement et devenir le plus agréable des compagnons !

 

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 43
  •  
  •  
  •