• 40
  •  
  •  
  •  
  •  
    40
    Shares

Un peu d’histoire…

Le Bouvier De l’Appenzell ou Bouvier Appenzellois est plus connu sous le nom de Bouvier des Alpes. C’est une race de chien de type Bouvier, utilisé pour la garde des troupeaux de bovins, originaire de Suisse.

Très probablement issu de croisements avec des chiens de type Molossoïde tel que le Dogue Tibétain durant l’Antiquité, ses origines, bien que très anciennes, restent néanmoins assez obscures.

Il est mentionné pour la première fois en 1853 par l’écrivain Suisse Friedrich Von Tschudi dans son ouvrage intitulé « La vie dans le milieu Alpin ». On peut notamment y relever que « Le Bouvier des Alpes vit dans et par son troupeau ; c’est sa richesse, son bonheur, son ami, son orgueil, son nourricier, – son tout. ».

À la fin du 19ème siècle, des élevages se spécialisent pour les Bouviers de l’Appenzell suite à un risque d’extinction de la race.

En 1906, Le Club Suisse du Bouvier de l’Appenzell est fondé.

Le standard de la race n’est publié par La Fédération Cynologique Internationale que le 25 mars 2003.

Caractéristiques :

Le Bouvier de l’Appenzell est un chien robuste et rustique de taille moyenne qui mesure entre 50 et 58 centimètres. Son poids varie entre 22 et 25 kilos.

La tête est bien proportionnée par rapport au corps et le crâne est plutôt plat. Le corps est compact et inscriptible dans un carré.

Le Bouvier de l’Appenzell possède un poil double, plutôt court, ferme, dense et brillant. Sa robe est tricolore et se compose d’un fond noir ou havane avec des marques symétriques de couleur feu ou blanche. On retrouve également des marques feu au-dessus des yeux, sur les joues, le poitrail et les membres. Son sous-poil est de couleur noire, grise ou marron.

Les oreilles sont larges, attachées haut, de forme triangulaire et tombantes contre les joues. La queue est épaisse et de longueur moyenne.

L’espérance de vie de la race est d’environ 14 ans.

Caractère :

Le Bouvier de l’Appenzell est originellement utilisé pour garder les troupeaux de bovins. Néanmoins, c’est un chien polyvalent qui aime à travailler. Très vif, il possède un tempérament bien affirmé. Courageux et méfiant envers les étrangers, il fait également un excellent chien de garde.

Son intelligence et son enthousiasme au travail facilitent son éducation qui doit néanmoins être débutée très tôt à l’aide de méthodes positives.

Amical, joueur et joyeux, le Bouvier de l’Appenzell est un chien de compagnie agréable lorsqu’il est bien éduqué. Dévoué à l’ensemble de la famille, il tend tout de même à développer un attachement plus important pour son maître.

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 40
  •  
  •  
  •