• 48
  •  
  •  
  •  
  •  
    48
    Shares

Un peu d’histoire…

L’Ariégeois est une race de chien originaire du département Français de l’Ariège. À ne pas confondre avec le Braque de l’Ariège. Il s’agit d’un chien courant, un chien de chasse dont le but est de poursuivre ou d’attraper le gibier.

 Créé à l’origine pour la chasse à tir et la chasse à courre, il serait issu de divers croisements entre des chiens briquets de l’époque avec des chiens d’ordre, probablement Le Grand Bleu de Gascogne et le Grand Gascon Saintongeois.

La publication du standard officiel en vigueur par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) est réalisée le 24 janvier 1996.

Caractéristiques :

L’Ariégeois est un chien courant de taille moyenne, de constitution légère et élégante.

Le mâle mesure entre 52 et 58 centimètres au garrot, et la femelle entre 50 et 56 centimètres au garrot. Le poids varie entre 28 et 30 kilos.

De largeur moyenne, Le crâne de l’Ariégeois est de même taille que le chanfrein (partie antérieure de la tête, située au-dessus du nez, entre la truffe et les yeux). Les oreilles sont fines, souples et tombantes, devant atteindre la naissance de la truffe.

La queue, plutôt fine, est portée en lame de sabre.

Le poil de l’Ariégeois est court, fin et serré. La robe est de couleur blanche avec des taches noires. Le contour des taches est bien délimité et peut être parfois moucheté. Des marques de couleur feu sont également présentes au niveau de la tête sur les joues et au-dessus des yeux.

L’espérance de vie de l’Ariégeois est d’environ 13 ans.

Caractère :

L’Ariégeois est décrit par la FCI comme un chien gai, calme, doux et sociable. Facile à dresser, c’est un chien intelligent, qui se montre appliqué lors d’activités telles que la chasse.

Patient avec les enfants et affectueux avec son maître, c’est également un bon chien de compagnie qui nécessite néanmoins de vivre à la campagne. Son activité de prédilection étant la chasse, il a besoin de grands espaces afin de se défouler et la vie en ville lui est donc peu recommandée.

L’éducation de l’Ariégeois doit être réalisée dès son plus jeune âge, avec beaucoup de douceur et sans trop de fermeté afin de le socialiser correctement. Docile et intelligent, il aime faire plaisir à son maître. Il s’entend également très bien avec les autres chiens.

Aujourd’hui surtout utilisé pour la chasse au lièvre et parfois au sanglier, l’Ariégeois convient aussi bien à la chasse en forêt qu’à la montagne.

Il est néanmoins de plus en plus souvent utilisé comme chien de compagnie.

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 48
  •  
  •  
  •