• 48
  • 1
  •  
  •  
  •  
    49
    Shares

Un peu d’histoire…

Le chien d’Artois, également nommé Grand Chien d’Artois ou Picard est une race de chien d’origine française. Il s’agit d’un chien de chasse que l’on dit « courant », c’est-à-dire qu’il est utilisé afin de poursuivre ou attraper le gibier.

Le chien d’Artois est un descendant direct du Chien de Saint Hubert. Les premières mentions de la race dateraient du 15ème siècle. En effet, en 1431, le roi Henri VI d’Angleterre aurait fait une entrée dans Paris accompagné de chiens fortement similaires aux Chiens d’Artois.

C’est durant la période de la Renaissance que la race évolue et atteint les proportions qu’on lui connait aujourd’hui. La standardisation de la race aurait été faite dans la première moitié du 17ème siècle, lors de l’incorporation du Chien d’Artois aux meutes royales. On le nomme alors « Briquet d’Artois » puis « Chien d’Artois ». Il aurait notamment été très apprécié et recherché durant l’époque de Louis XIII et de son fils Henry IV.

Au 20ème siècle, les effectifs de la race baissent dangereusement. En effet, le Chien d’Artois manque de disparaitre après la Seconde Guerre Mondiale. Finalement, dans les années 1970, la race est sauvée de l’extinction.

Caractéristiques :

Le Chien d’Artois est un chien de taille moyenne, au corps musclé et bien construit, renvoyant une impression de force et de solidité. Il possède une tête plutôt large. Sa taille varie entre 52 et 58 centimètres au garrot et le poids se situe entre 28 et 30 kilos selon le sexe.

Les oreilles sont larges, plutôt longues et presque plates, ce qui différencie le Chien d’Artois des autres races de chiens courants français. L’extrémité des oreilles est de forme arrondie est atteint la naissance de la truffe. La queue est forte, plutôt longue et portée en forme de faucille, sans retomber vers l’avant.

Le Chien d’Artois possède un poil court, épais et plutôt plat. La robe est de couleur tricolore : fauve foncé, blanc et noir. Le noir doit former un manteau ou de grandes taches. La tête est habituellement de couleur fauve, parfois charbonnée.

L’espérance de vie de la race est d’environ treize ans.

Caractère :

Le Chien d’Artois est avant tout utilisé comme chien de chasse. En effet, les chasseurs l’apprécient pour sa résistance, sa très grande endurance et son excellent odorat. Très intelligent, il peut entrer en meute très jeune.

Le Chien d’Artois est décrit dans le standard de la FCI (Fédération Cynologique Internationale) comme étant un chien vigoureux et rustique, équilibré et affectueux. C’est également un chien obéissant, doté d‘une grande gentillesse et qui est particulièrement doux avec les enfants. La vie de famille lui convient donc bien.

Avec son caractère parfois dominateur, le Chien d’Artois nécessite une éducation ferme et une socialisation précoce. Il reste néanmoins très sociable avec ses congénères.

Il supporte mal la vie en ville car il nécessite de grands espaces afin de se défouler ou de pratiquer sa passion : la chasse ! Comme de nombreux chiens de chasse, il a donc besoin d’une activité et d’exercices quotidiens afin que son bien-être soit préservé.

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

 

  • 48
  • 1
  •  
  •