• 57
  •  
  •  
  •  
  •  
    57
    Shares

Un peu d’histoire…

Le Dogue de Bordeaux est une race de chien de type Molossoïde originaire de France.

Ses origines sont plutôt mal connues et il existe plusieurs théories sur le sujet. Il est l’un des chiens français les plus anciens et descendrait probablement des Alans et plus précisément classé dans la catégorie des Alans Vautres, qui étaient utilisés pour la chasse. Ces derniers sont notamment décrits au sein de l’ouvrage Livre de chasse de Gaston Febus datant de 1387.

Le terme « dogue » n’apparaît à la fin du 14ème siècle. Il existait 3 catégories d’Alans et ils étaient notamment utilisés à la chasse au gros gibier tel que le sanglier, au combat, à la garde des maisons et du bétail et au service des bouchers.

Au milieu du 19ème siècle, la race était surtout renommée en Aquitaine, une ancienne région dont Bordeaux était le chef-lieu ainsi que sa plus grande ville.

En 1863, la 1ère exposition canine française a lieu à Paris au Jardin d’Acclimatation. Les Dogues de Bordeaux y figuraient sous leur nom actuel.

Menacée d’extinction après la Seconde Guerre Mondiale, la race reprend son essor dans les années 1960.

La race est reconnue à titre définitif par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) le 1er janvier 1954. Le standard officiel en vigueur est publié le 4 novembre 2008.

Caractéristiques :

Le Dogue de Bordeaux est un chien de grande taille, très puissant, dont le corps musclé conserve un ensemble harmonieux. Trapu, athlétique et imposant, il possède un aspect dissuasif. La hauteur au garrot du mâle se situe entre 60 et 68 centimètres, et la hauteur au garrot de la femelle entre 58 et 66 centimètres. Le poids du mâle est d’environ 50 kilos et celui de la femelle d’environ 45 kilos.

Robustes et très musclés, ses membres possèdent une forte ossature.

Sa tête est volumineuse, anguleuse, large et assez courte. Son cou est très fort, musclé et presque cylindrique. Ses oreilles sont relativement petites, de couleur plus foncée que la robe. A leur attache, la base antérieure est légèrement relevée.

Très épaisse à la racine, la queue du Dogue de Bordeaux est portée bas, sans être cassée ou nouée mais souple. La pointe atteint de préférence le jarret sans le dépasser. Elle est tombante, en forme de J.

Le poil est fin, court et doux au toucher. La robe est unicolore dans toute la gamme du fauve, de l’acajou à l’isabelle. Les taches blanches peu étendues sont admises au niveau du poitrail et à l’extrémité des membres.

Caractère :

Ancien chien de combat, le Dogue de Bordeaux est décrit par la FCI comme un très bon gardien, assumant cette fonction avec vigilance et un très grand courage mais sans agressivité.

C’est également un bon chien de compagnie, au tempérament calme et attentif. Amical, sociable, attachant et curieux, il est très attaché aux siens et protège sa famille quoi qu’il arrive en assurant une garde sans faille du domicile. C’est également un très bon compagnon de jeu pour les enfants.

Si l’éducation est précoce et positive et permet de développer un tempérament équilibré, le Dogue de Bordeaux se montre généralement sociable avec les autres animaux. Il peut se montrer légèrement plus dominant avec ses congénères mâles mais reste malgré tout un chien généralement doux et protecteur.

Le Dogue de Bordeaux est un grand chien qui supporte mal la vie en appartement. Il nécessite de se dépenser beaucoup et a besoin de grands espaces pour s’épanouir correctement.

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 57
  •  
  •  
  •