• 40
  • 2
  •  
  •  
  •  
    42
    Shares

Le chien aujourd’hui

Les chiens font partie intégrante de nos vies depuis déjà bien longtemps. Compagnon fidèle et meilleur ami de l’Homme, il est devenu un membre à part entière de la famille, voire même le petit dernier ! Les français aiment leurs chiens, qui sont aujourd’hui plus de 8 millions à partager nos vies !

Le chien dans les expressions françaises

On sait que le chien est le meilleur ami de l’Homme… Mais aviez-vous remarqué qu’il était aussi le meilleur ami de la langue française ? Eh oui, en plus d’occuper une place importante dans notre vie de tous les jours, le chien occupe également une place non négligeable au sein de notre langage ! En effet, nos compagnons sont présents dans de nombreuses expressions françaises, que vous connaissez certainement pour la plupart !

Voici donc une petite liste que Dogfidelity a concocté spécialement pour vous ! Sans plus attendre, notre top 10 des expressions françaises (et on vous assure qu’elles ont du chien !).

1- Nom d’un chien !

« Nom d’un chien ! » est une exclamation employée pour jurer ou pour exprimer un état de surprise. Elle serait un euphémisme de l’expression « Nom de Dieu ! ». Cette dernière étant, à l’origine, considérée comme un blasphème, d’autres expressions sont nées afin de la remplacer. On peut également rencontrer des équivalents tels que « Sapristi ! » ou « Nom d’une pipe ! ».

2- Un mal de chien

Cette expression peut avoir deux significations :

  • « Ça fait un mal de chien ! » est une expression qui traduit une violente douleur.
  • « Avoir un mal de chien à (faire quelque chose) » est une expression qui traduit une importante difficulté à réaliser quelque chose.

3- Être malade comme un chien

« Être malade comme un chien » est une expression française familière qui remonterait au 17ème siècle. Elle est généralement utilisée par une personne lorsque celle-ci est très malade, notamment après une indigestion ou à cause du mal de mer. Ce n’est donc pas avec un petit rhume que vous ferez bon usage de cette expression…

4- Être comme chien et chat

Cette expression aurait pris sa forme actuelle au 17ème siècle. Dans la croyance populaire, les chiens et les chats ont une mauvaise relation entre eux et ne se supportent pas. C’est de cette « rivalité » qu’est née la fameuse expression « Être comme chien et chat », qui s’emploie aujourd’hui pour désigner deux personnes en conflit perpétuel. Ah, on a un scoop pour vous : en fait, les chiens et les chats peuvent tout à fait s’entendre… Mais shtttt !

5- Les chiens ne font pas des chats

« Les chiens ne font pas des chats » est un proverbe utilisé pour expliquer la ressemblance physique et comportementale des parents et des enfants. Cette expression se rapproche de « Tel père, tel fils. » et explique le fait que l’on hérite le comportement et les goûts de ses parents ou le fait que les enfants ressemblent à leurs parents. On ne va pas se mentir, en général, cette expression n’est pas utilisée pour souligner les qualités génétiques de la personne concernée…

6- Un temps de chien

Le meilleur ami de l’homme avait la vie rude dans des temps plus anciens. Ainsi, il était coutume de traiter le chien comme un être sale et désagréable… Quand la pluie s’abattait et que tout le monde était à l’abri, seuls les chiens restaient dehors. La locution « Un temps de chien » vient donc de l’époque où le chien avait une consonance douteuse et signifie que le temps est très mauvais. Fort heureusement, aujourd’hui, la condition du chien a bien évolué… Qu’est-ce qu’on les aime nos boules de poils !

7- Se regarder en chiens de faïence

Cette expression vient du temps où il arrivait que l’on dispose deux statues de chiens faites de faïence, face à face sur une cheminée ou une bibliothèque par exemple, dans un but décoratif. Cet aspect décoratif a peu à peu laissé place à une impression de défiance entre les deux statues, l’une en face de l’autre, telle une confrontation visuelle silencieuse sans fin. « Se regarder en chiens de faïence » exprime donc aujourd’hui un regard n’exprimant pas franchement la sympathie, voire une façon imagée de décrire une situation où deux personnes s’observeraient de façon agressive. Alors, prêt à en découdre ?

8- Avoir du chien

« Avoir du chien » est une expression qui apparait au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. On dit d’une femme qu’elle « a du chien » lorsqu’elle est classe, séduisante, attirante et qu’elle possède un charme limite provoquant. Et vous, pensez-vous avoir du chien ?

9- Entre chien et loup

Cette expression existait déjà au 7ème siècle mais sa signification est aujourd’hui controversée. « Entre chien et loup » est souvent expliquée comme désignant le moment où la lumière décline pour laisser place à l’obscurité, et donc où l’on ne distinguerait pas un chien d’un loup. Cette expression désignerait donc la tombée de la nuit ou le moment juste avant le lever du jour.

10- Le chien aboie, la caravane passe

Ce proverbe serait d’origine arabe et aurait jadis été employé afin de décrire le comportement impassible des chameaux lorsqu’ils passaient à proximité des campements nomades et ce malgré les aboiements des chiens chargés de défendre ces campements. Il exprime le fait de suivre son chemin sans s’occuper de ce que disent les calomniateurs, ou bien le fait d’agir de façon sourde aux critiques. On peut le traduire par « Faire ce que l’on doit sans s’occuper des propos négatifs à son sujet ». Un petit peu du même genre que « La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe », vous nous suivez ?

Pour conclure…

Les chiens sont présents au sein de nombreuses expressions et proverbes français. Et vous, que pensez-vous de ce top 10 ? Employez-vous souvent ces expressions ? Les connaissiez-vous ?

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 40
  • 2
  •  
  •