• 144
  •  
  •  
  •  
  •  
    144
    Shares

Un peu d’histoire…

Le Berger Blanc Suisse est un chien probablement originaire d’Alsace-Lorraine, bien qu’aucun document ne l’atteste officiellement. Ses réelles origines sont donc controversées. On sait néanmoins que la race était présente en Amérique et au Canada bien avant d’être importée en Suisse.

Le Berger Blanc est classé par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) dans la Section 1 du Groupe 1, comprenant les « Chiens de berger ».

Selon certains dires, en Alsace-Lorraine, les Bergers Allemands de couleur blanche sont, dès le 14ème siècle, les chiens favoris de la Maison de Habsbourg, une importante Maison souveraine d’Europe. Le blanc représentant la pureté et la royauté, ces chiens auraient été particulièrement appréciés des dames de la cour.

On sait néanmoins que c’est avant tout en Amérique et au Canada que les Bergers Blancs seraient, peu à peu, devenus une race distincte. C’est en 1913 que le premier Berger Blanc est enregistré au sein du Livre des Origines du Berger Allemand. En 1933, la couleur blanche est prohibée dans le standard des Bergers Allemands. Le « Berger Allemand Blanc » est alors interdit d’élevage et d’exposition. Il est dit que la race survit finalement grâce à des Américains ayant continué l’élevage. En 1964, le premier Club du Berger Blanc se forme en Californie afin de défendre et préserver la race.

Les premiers chiens de cette race sont par la suite importés en Suisse au début des années 70. Le Berger Blanc s’y développe alors progressivement. C’est un mâle américain appelé « Lobo », né le 5 mars 1966, qui est considéré comme l’aïeul de la race en Suisse. Les descendants de ce mâle prennent alors progressivement souche et se répartissent partout en Europe.

La race n’est reconnue à titre provisoire par la FCI qu’en 2002, puis à titre définitif le 4 juillet 2011. Le standard officiel en vigueur est publié à cette même date.

Aujourd’hui, le Berger Blanc Suisse est toujours considéré comme étant le Berger Allemand blanc !

Standard :

Le Berger Blanc Suisse est un chien de taille moyenne, robuste et bien musclé. Doté d’une ossature moyennement lourde, sa silhouette est élégante et harmonieuse. La hauteur au garrot se situe entre 58 et 66 centimètres pour les mâles, et entre 53 et 61 centimètres pour les femelles. Le poids varie entre 25 et 40 kilos selon le sexe.

Le Berger Blanc Suisse possède un corps inscriptible dans un rectangle légèrement allongé. Contrairement au Berger Allemand à qui il ressemble beaucoup, son dos est horizontal, bien solide et n’a pas subi de transformations lors de la sélection.

Sa tête est puissante, sèche, finement ciselée et proportionnelle au corps. Son cou est de longueur modérée et bien musclé. Les oreilles du Berger Blanc sont portées parfaitement dressées, attachées haut, parallèles et pointant bien vers l’avant. Elles ont la forme d’un triangle allongé, s’arrondissant légèrement à son extrémité.

La queue est en forme de sabre, bien touffue et va en s’amenuisant vers son extrémité. Attachée plutôt bas, elle atteint au moins le jarret. Au repos, elle est portée pendante ou légèrement incurvée vers le haut et est plus relevée en action.

Le Berger Blanc Suisse est divisé en deux catégories distinctes car il peut posséder deux types de poils différents :

mi-long…

ou long !

Concernant ces deux qualités de pelage, le poil est double, dense et bien couché avec un sous-poil abondant. Le poil de couverture est toujours lisse et dur. Les sujets au poil long possèdent une crinière distincte au niveau de la nuque.

La couleur du poil est toujours blanche.

Caractère :

Le Berger Blanc Suisse est décrit par la FCI comme un chien vif, équilibré, appréciant le mouvement, attentif et facile à conduire. Particulièrement sociable, il est très attaché à son maître. Il n’est ni peureux, ni agressif et possède une forte aisance ainsi qu’une très bonne capacité d’adaptation. C’est un chien joyeux et docile qui s’intègre facilement et de façon équilibrée dans l’environnement social.

Polyvalent et sportif, le Berger Blanc Suisse est également un excellent chien de travail.

Et surtout, merci de partager cet article.

Dogfidelity.com : Le 1er réseau social de la communauté canine 

Inscrivez-vous, c’est gratuit !

sins

mon-profil

  • 144
  •  
  •  
  •